vendredi 7 octobre 2011

Le Brame du cerf en forêt d'Orléans.

 
La lune illumine un ciel prometteur d'une belle journée.

 
On peut passer des heures à jouer à cache-cache.


 
Un regard qui cherche à comprendre !

 
A la première sortie, 5h30 du matin,
 la magie opère un cri à droite, un râle à gauche, puis un autre,
la saisons des amours est bien là.

 
Cinq cerfs émettent différents râles.

 
Pour moi le plaisir est au rendez-vous
 bien que le témoignage sur ce blog n'est rien
en comparaison des instants vécus.

 
Aucun doute sur celui que je considère
 comme le plus vieux, son long cri rauque et profond
personnifie un comportement dominateur et majestueux.

 
Les femelles vont choisir le plus beau mâle du quartier.

 
Le cerf allonge son cou et lance son beuglement
qui semble bien plus proche du cri du lion que de la vache.

 
Le brame est fort ce matin.




 
Les manœuvres d'intimidation entre les mâles
 donnent la joie d'entendre le Brame fin Septembre.

 
Le rut est le seul moment idéal pour observer le cerf.



 
Cliques sur la photo pour l'agrandir

 
Une température digne de Juillet 12° la matin 30° en journée,
 condition éprouvante physiquement pour les cerfs.




 
Beauté de la forêt d'Orléans.

video

Enregistrement du brame au dictaphone.

 
Un brame sans pluie, pour une approche très très difficile :
 Pas de vent, beaucoup de bois mort, le cri des oiseaux,
 les glands qui tombent à éviter en marchant,
peu de lumière, bûcherons matinaux mais j'adore !.......

 
Du vendredi au dimanche beaucoup de monde en forêt
 qui cherche à faire la plus belle photo de cerf,
 le soir et au petit jour pas d'inquiétude, mais la nuit ???

 
Le brame s'entend au crépuscule, se calme
 au milieu de la nuit et reprend au petit matin
. Depuis quelques années j'ai noté que l'activité du brame
 est de plus en plus tard le soir et de plus en plus top le matin,
 l'activité humaine pour ne pas dire la pression
 ( ex: rêve partie en plein milieu de la forêt en période de brame 2010, chasse au 15 Septembre, passion de la photo nature)
 oblige le cerf à une activité nocturne.

 
Situation très éprouvante pour les cerfs
 et l'agressivité de ceux-ci risque bien de monter d'année en année
 car pour l'animal à un seul objectif assurer la reproduction de l'espèce.
 Je pense hélas que nous tarderons pas à lire dans les faits divers:
 un cerf en rut a chargé violemment un humain en forêt tôt ce matin,
celui-ci est gravement atteint de multiples blessures,
il faut le savoir c'est très très dangereux d'aller troubler la période des amours du cerf. Dans des conditions ou la nature n'a pas ses droits l'animal sera agressif violent et sans limite ! ….

 
La nuit la forêt appartient aux cerfs et à lui seul,
 de nuit je vous déconseille le Tête à tête. Il est facile d'évaluer les limites de la place de brame et de ne pas y pénétrer, la qualité et les performances du matériel optique d'observation est si performant que le spectacle à distance est un régal,
 alors pourquoi vouloir toujours plus ! …
 
Enfin je le vois, trop peu mais suffisamment pour dire:
 absolument magnifique, majestueux, massif, quelle envergure,
 vraiment à la hauteur de son brame !
 
Le cerf poursuit une biche afin qu'elle reste
 à ces cotés dans l'attente de l'accouplement.

 
Les regards se sont croisés un court instant.

 
Même si je ne l'ai pas bien mis dans la boite à photo,
 il a occupé toutes mes sorties et mon admiration



 
Pour le jeune ou le daguet c'est la période difficile
 ou celui-ci est rejeté de la cellule familiale.


 
Oublié de sa mère, chassé par le mâle,
 il lui reste l'errance en attente de fin du brame.




 
Bien alignés des chênes de plus de 100 ans, touchant !



 
Cliques sur la photo pour l'agrandir

 
On peut passer des heures à jouer à cache-cache.

 
Grande surprise l'ONF a recréé de nombreuses mares
qui n'existaient plus (envahie par la nature)
 que du bonheur de voir que l'ONF sait faire
 des choses sans intérêt économique !...



Un pied qui ne trompe pas !
Depuis deux jours le brame semble terminé, c'est le calme plat,
 les mâles doivent être épuisés maintenant il leur reste à manger et dormir,
 se reposer bien caché pour aborder l'hiver.
Bientôt les mâles se retrouveront entre mecs pour de nouvelles aventures ! ……….


Aucun commentaire: